Fabrication d’une machine à cocktail, ajout de distributeurs de sirop – partie 4

Si on revient à mon premier post concernant la machine à cocktail, j’avais mis dans les specs que je voulais pouvoir distribuer des sirops (normal pour faire de cocktails):

Dans l’idée j’aimerais que mon distributeur soit capable de distribuer bien sûr des alcools, mais aussi des sirops, et des softs. Pour cette première version je vais donc partir sur:
– 6 distributeurs d’alcool
– 3 distributeurs de sirop
– 3 distributeurs de soft (Perrier, Jus d’orange, etc…)

Donc nous allons voir ici comment j’ai mis en place ces distributeurs.

Les problèmes

Avant de commencer à essayer de trouver des solutions il faut poser le problème : Je veux donc pouvoir distribuer 3 sirops différents en maitrisant la dose. Et oui je ne veux pas non plus envoyer trop de sirop dans mon cocktail sinon ça va pas être terrible. Donc si je dois lister les contraintes, les voici:

  1. Le sirop est collant et en séchant peut endommager des systèmes mécaniques
  2. Il faut pouvoir maitriser la dose
  3. Je dois rester dans un espace réduit, je ne veux pas non plus faire une machine de 5 mètres de large

Des idées de solutions

Les problèmes étant posés voici le fil des réflexions que j’ai mené.

Tout d’abord je me suis dit que je pourrai utiliser tout simplement les mêmes distributeurs que pour les alcools (cf partie 3) mais le problème vient du fait que cette solution occuperait 3 emplacements de bouteille, ça ne répond donc pas à mon problème 3.

La deuxième idée était d’utiliser des pompes à liquide et d’aller pomper dans des bouteilles de sirop pour délivrer le sirop dans les verres. Le souci est que je n’ai pas trouvé de pompe suffisamment bon marché pour avoir un débit faible me permettant de maitriser la dose à distribuer. Bien souvent les pompes ont un débit relativement important. Bref, ca ne convient pas à cause de la contrainte 2.

La troisième solution est donc d’utiliser des distributeurs de savon automatiques. En effet le sirop a à peu près la même texture que du savon. Reste à voir comment je pourrais mettre ça en place pour ne pas occuper trop de place.

NB : vous remarquerez que cette solution ne règle pas vraiment le point 1 – le sirop en séchant va coller et risque d’endommager la mécanique – oui il y a de la mécanique dans les distributeurs de savon -. Tant pis, je vais me résoudre à dire qu’il faudra nettoyer les distributeurs après utilisation de la machine – je pense même à mettre en place un cycle de nettoyage pour cela… mais on verra plus tard.

Les distributeurs de savons

Quel type de distributeurs?

Alors il me faut donc des distributeurs de savon pour mon sirop, mais lesquels, il en existe plein. Je vous avoue que le critère principal va être le prix. Et un petit tour sur amazon et e trouve ça:



C’est parfait, un prix très correct (environ 10€) et surtout une distribution par le haut. J’en commande donc 3.

Comment ça marche?

Dès réception de ces distributeurs, je les démonte pour regarder d’abord comment ça marche et ensuite comment je pourrai les piloter.

Le fonctionnement est assez simple : il y a un moteur dans la base de chaque distributeur qui entraine une double roue crantée qui permet de faire remonter le sirop dans un petit tuyau qui remonte jusqu’en haut du distributeur. Il y a aussi une petite LED qui permet d’éclairer l’intérieur du distributeur. Je la garde, c’est toujours classe un peu de « Jacky Style ».

IMG_4386 copie

Voici quelques vues des distributeurs de savon démontés. le sirop sera donc aspiré par le fond du distributeur et remontera par le tuyau. Comme le débit est assez faible, il sera facile de maitriser le dosage en actionnant le mécanisme pendant une durée donnée :

Comment les mettre en place?

Pour essayer d’occuper un minimum de place sur la machine, l’idée sera de mettre les distributeurs en arc de cercle au bout de la machine à cocktail Pour cela je prépare un arc de cercle en plexiglass sur lequel je vais visser les distributeurs.

sirop

3 tiges filetées me permettront de fixer cet ensemble sur la plateforme de la machine:

disri_et_sirop

Et enfin pour la finition, une plaque d’aluminium viendra fermer la structure:

avec_plaques_alu

IMG_4380

IMG_4372

L’électronique

Donc voilà un bon début pour ces distributeurs de sirop. Maintenant pour les faire fonctionner, il faut se pencher un peu sur l’électronique. Voici le schéma électronique correspondant à un distributeur une fois le détecteur de présence enlevé. Je parle de détecteur de présence mais en fait c’était simplement une led IR et un récepteur IR. Ici, ce qui m’intéresse est le système de distribution de savon:

Distributeur_de_sirop_original

Reste maintenant à le modifier quelque peu pour pouvoir le piloter avec un Arduino :

circuit_modifie_distributeur_savon

L’idée est simplement d’ajouter un transistor permettant de laisser passer le courant ou pas en fonction d’une sortie de l’Arduino (ici SDispenser1), une résistance en plus sera nécéssaire (R3). Normalement une diode doit être placée en parallèle du tous les moteurs pour éviter qu’un courant inverse traverse le circuit quand un moteur s’éteint. Ici en parallèle au moteur nous avons déjà une LED qui jouera ce rôle, donc par besoin d’ajouter quoi que ce soit.

 

Dans un prochain article je vous parlerai de la façon de distribuer les « softs » puis on verra aussi comment monter tout ça et comment mettre en place l’électronique globale de la machine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *